Picquier Logo Picquier
Les Livres
NouveautesRecherche ThematiquePartenaires Point de VenteEspace ProfessionnelsForeign Rights

Catalogue

Auteurs

Traducteurs

Illustrateurs

Bibliotheque ideale

Index Alphabetique


Evenements

Les Éditions Picquier seront au Salon du Livre de Paris !
Les Éditions Picquier seront au Salon du Livre de Paris !
Cette année encore, nous serons heureux de vous retrouver sur notre stand (n°E77) à l'occasion du Salon du Livre de Paris qui se tiendra Porte de Versailles du 24 au 27 Mars 2017. De nombreuses séances de dédicaces seront prévues, avec notamment Florent Chavouet, Vincent Brochard ou encore Véronique Brindeau !
Venez nombreux !


Catalogue

Revenir à la liste

Le Dernier Quartier de lune de CHI Zijian

Lire un extrait du livre :
pdf file iconDernier quartier de lune(209 KB)

CHI Zijian
Le Dernier Quartier de lune
Traduit par Stéphane Lévêque et Yvonne André

Collection Chine
368 pages / 22,00 € / ISBN : 2.8097.1194.3

Écoutez la voix d’une femme qui n’a pas de nom car son histoire se fond avec celle de la forêt de l’extrême nord de la Chine. Elle partage avec son peuple une vie en totale harmonie avec la nature, au rythme des migrations des troupeaux de rennes et du tambour des Esprits frappé par les chamanes. On y rencontre des hommes vigoureux comme des arbres, à qui il arrive de mourir gelés sur leur renne aux sabots en fleur, un vieillard qui élève un autour pour se venger du loup qui l’a rendu infirme, un chamane qui tisse une mirifique robe en plumes pour prendre au piège la femme qu’il aime, et aussi les guerres et les convoitises extérieures qui viennent menacer ce monde fragile.
Sa voix coule comme l’eau, de sa venue au monde annoncée par un renne blanc à son grand âge qui n’attend plus que des funérailles dans le vent. Et lorsque sa voix se tait, elle continue à résonner en nous comme si quelqu’un de très lointain nous était devenu très proche et ne voulait plus nous quitter.
Tant que je vivrai dans la montagne, même si je suis la dernière, je ne me sentirai jamais seule. Ce feu sur lequel je veille est aussi vieux que moi. Je l’ai toujours protégé des vents violents, des tempêtes de neige et des grosses pluies. Jamais je ne l’ai laissé s’éteindre. Ce feu, c’est mon cœur qui bat.
Sortie en septembre 2016


La MaisonContactsCreditsHaut de page
Pour recevoir par courriel la lettre d'information, cliquez ici