Picquier Logo Picquier
Les Livres
NouveautesRecherche ThematiquePartenaires Point de VenteEspace ProfessionnelsForeign Rights

Catalogue

Auteurs

Traducteurs

Illustrateurs

Bibliotheque ideale

Index Alphabetique


Evenements

Hokusai, l'homme aux dix mille dessins
Hokusai, l'homme aux dix mille dessins
A l'occasion de la grande exposition qui a lieu au Grand Palais jusqu'au 18 janvier 2015

Deux carnets de croquis inédits. Hokusai est le plus grand peintre et dessinateur d'ukiyo-e, mouvement artistique japonais de l'époque d’Edo (1603-1868) comprenant non seulement une peinture populaire et narrative originale, mais aussi et surtout les estampes gravées sur bois.

Hokusai fit un nombre infinitésimal de croquis. Certains se risquent à avancer le nombre de 30000. Les croquis repris dans ces carnets n'ont jamais fait l'objet d'une publication.


Petites coupures à Shioguni
Petites coupures à Shioguni
Le nouvel album de Florent Chavouet sera en librairie le 20 novembre.

Kenji avait emprunté de l’argent à des gens qui n’étaient pas une banque pour ouvrir un restaurant qui n’avait pas de clients. Forcément, quand les prêteurs sont revenus, c’était pas pour goûter les plats.

Quelques dates de la tournée "Petites coupures" :

Samedi 22 novembre à partir de 11h00 : Librairie Folies d'encre, 9 Avenue de la Résistance, Montreuil (93)

Samedi 22 novembre de 17h00 à 19h00 : Librairie Voyageurs du monde, 55 rue Sainte-Anne, Paris (2ème)

Mercredi 26 novembre : Inauguration du Salon du livre de jeunesse à Montreuil (93)

Jeudi 27 novembre à partir de 19h00 : Librairie des Batignolles, 48 rue des Moines, Paris (17ème)





Catalogue

Revenir à la liste

Tio du Pacifique de IKEZAWA Natsuki

IKEZAWA Natsuki
Tio du Pacifique
Traduit par Corinne Quentin

Collection Picquier poche
288 pages / 8,50 € / ISBN : 2-87730-984-4

Tio a une douzaine d’années et vit dans une île, une île qui « a la forme d’une papaye coupée en deux dans le sens de la longueur ». Entre la plage et la barrière de corail, le volcan et la jungle, il nous parle de l’importance de certaines rencontres, de trésors cachés et de légendes : des dieux qui appellent auprès d’eux les enfants trop parfaits pour rester sur terre, du couple de touristes qui ne voulait plus partir, de l’arbre qui soutenait le ciel ou de Mamie Kamaï qui avait prédit la chute de l’homme attiré vers la terre…

Il n’est pas donné à tous les écrivains de parvenir, même une fois, à trouver la formule d’une simplicité littéraire qui garantisse à leur récit la grâce d’une véritable universalité. Le livre d’Ikezawa témoigne d’un tel miracle minuscule… Tout contribue à une impression d’évidence enchantée : la limpidité sans défaut de la langue, la douceur espiègle de l’invention, la richesse mélancolique de la rêverie… le livre d’Ikezawa exerce un sortilège bienfaisant sur le lecteur. Il lui fait la promesse de perpétuelles et enfantines vacances sous le soleil et dans le vent.Philippe Forest

Sortie en novembre 2007


La MaisonContactsCreditsHaut de page
Pour recevoir par courriel la lettre d'information, cliquez ici