Picquier Logo Picquier
Les Livres
NouveautesRecherche ThematiquePartenaires Point de VenteEspace ProfessionnelsForeign Rights

Catalogue

Auteurs

Traducteurs

Illustrateurs

Bibliotheque ideale

Index Alphabetique


Evenements

Le 3 mai prochain
Le 3 mai prochain
Olivier Barrot évoquera Don Quichotte sur le Yangtsé en compagnie de Myriam Kruger, la traductrice de l'ouvrage, dans son émission "Un livre un jour" sur France3.

Yan Lianke
sur la liste des finalistes du Man Booker International Prize pour Quatre Livres Quatre livres

Le nom du lauréat sera annoncé le 16 mai.

Pour en savoir plus :
Man Booker International Prize

Prix Hans-Christian Andersen 2016
Prix Hans-Christian Andersen 2016
L’écrivain chinois, CAO Wenxuan vient d’obtenir le prestigieux « Prix Hans-Christian ANDERSEN », surnommé le « Petit Prix Nobel de Littérature » puisqu’il consacre tous les deux ans au niveau mondial, le meilleur écrivain vivant pour le public jeunesse (le britannique David ALMOND l’a obtenu en 2010 et le dernier lauréat, le japonais Uehashi NAHOKO, en 2014).

Le titre Bronze et Tournesol, paru aux éditions Picquier Jeunesse en 2010 est le seul titre traduit en français. Une nouvelle édition sera disponible en librairie le 19 mai prochain.




Catalogue

Revenir à la liste

Tio du Pacifique de IKEZAWA Natsuki

IKEZAWA Natsuki
Tio du Pacifique
Traduit par Corinne Quentin

Collection Picquier poche
288 pages / 8,50 € / ISBN : 2-87730-984-4

Tio a une douzaine d’années et vit dans une île, une île qui « a la forme d’une papaye coupée en deux dans le sens de la longueur ». Entre la plage et la barrière de corail, le volcan et la jungle, il nous parle de l’importance de certaines rencontres, de trésors cachés et de légendes : des dieux qui appellent auprès d’eux les enfants trop parfaits pour rester sur terre, du couple de touristes qui ne voulait plus partir, de l’arbre qui soutenait le ciel ou de Mamie Kamaï qui avait prédit la chute de l’homme attiré vers la terre…

Il n’est pas donné à tous les écrivains de parvenir, même une fois, à trouver la formule d’une simplicité littéraire qui garantisse à leur récit la grâce d’une véritable universalité. Le livre d’Ikezawa témoigne d’un tel miracle minuscule… Tout contribue à une impression d’évidence enchantée : la limpidité sans défaut de la langue, la douceur espiègle de l’invention, la richesse mélancolique de la rêverie… le livre d’Ikezawa exerce un sortilège bienfaisant sur le lecteur. Il lui fait la promesse de perpétuelles et enfantines vacances sous le soleil et dans le vent.Philippe Forest

Sortie en novembre 2007


La MaisonContactsCreditsHaut de page
Pour recevoir par courriel la lettre d'information, cliquez ici