Picquier Logo Picquier
Les Livres
NouveautesRecherche ThematiquePartenaires Point de VenteEspace ProfessionnelsForeign Rights

Catalogue

Auteurs

Traducteurs

Illustrateurs

Bibliotheque ideale

Index Alphabetique


Evenements

Prix Ellipse(s) et Florent Chavouet
Prix Ellipse(s) et Florent Chavouet
Le prix Ellipse(s) est un prix littéraire dédié à la bande dessinée d'auteur francophone. Il est organisé en partenariat entre la revue "Page des libraires" et La Bulle, médiathèque de Mazé (49). Petites coupures à Shioguni fait partie de la sélection 2015. Le lauréat sera dévoilé le 29 mai 2015.
Règlement et inscription :
La Bulle


"Petites coupures" à... Angoulême
Petites coupures à Shioguni de Florent Chavouet fait partie de la sélection Polar du prochain Festival d'Angoulême!

Sélection Festival Angoulême

Petites coupures à Shioguni
Petites coupures à Shioguni
Accrochez vos ceintures !

D'une berge à l'autre

Kenji avait emprunté de l’argent à des gens qui n’étaient pas une banque pour ouvrir un restaurant qui n’avait pas de clients. Forcément, quand les prêteurs sont revenus, c’était pas pour goûter les plats.

Florent Chavouet laisse exploser tout son talent dans ce titre atypique. Polar imprévisible bourré d'humour, de personnages charismatiques et de hasards qui font bien mal les choses, ce titre se dévore avec bonheur. Laissez votre sens de l'orientation à l'entrée, Florent Chavouet vous emmène en balade. (9eArt)
Quelques dates de la tournée "Petites coupures" :

Vendredi 5 décembre à partir de 17h00 : Librairie des Supers Heros, 175 rue Saint Martin, Paris (75003) Supers Heros

Dimanche 6 décembre : Librairie La Géothèque à Nantes (horaires à confirmer) Géothèque

Vendredi 16 janvier à partir de 16h30 : Librairie Manga Café, 9 rue Primo Lévi, Paris (75013) Manga Café

Samedi 17 janvier à partir de 15h00 : Librairie Bulles en tête, 54 rue des Dames, Paris (75017) Bulles en tête

Dimanche 18 janvier à partir de 16h00 : Librairie Le Merle Moqueur, 51 rue de Bagnolet, Paris (75020) Merle moqueur

Mercredi 28 janvier à partir de 16h00 : Librairie Nicole Maruani, 171 boulevard Vincent Auriol, Paris (75013) Nicole Maruani

Du 29 janvier au 1er février : Festival d'Angoulême, sur le stand des éditions Le Lézard Noir.

Jeudi 19 février à partir de 16h00 : Librairie Komikku, 61 rue des Petits Champs, Paris (75001). Komikku

Du 20 au 22 février : il sera à Tours pour le
Japan Tours festival

Jeudi 5 mars à partir de 16h30 : Librairie Bulles en vrac, 9 rue Mirbel, Paris (75005) Bulles en vrac

Samedi 7 mars à partir de 15h00 : Librairie Funambules, 55 rue Jeanne d'Arc, Rouen (76000) Funambules






Catalogue

Revenir à la liste

L'Empire des lumières de KIM Young-ha

Lire un extrait du livre :
pdf file iconEmpire lumieres(121 KB)

KIM Young-ha
L'Empire des lumières
Traduit par Lim Yeong-hee et Françoise Nagel

Collection Corée
384 pages / 20,50 € / ISBN : 8097-0079-4
Bibliothèque idéale

Un roman haletant où Kim Kiyeong, agent secret nord-coréen, a 24 heures pour faire basculer sa vie, mais de quel côté ?
Il a vingt-quatre heures pour se décider, vingt-quatre heures dont chacune forme un chapitre du livre, en un compte à rebours où le temps s’accélère, comme si c’était sa dernière journée à vivre. Tandis qu’il retrouve ses réflexes d’agent secret, filé, épié, surveillé, Kiyeong fait un retour sur son passé, les choix et les hasards qui l’ont amené jusque-là, la fidélité et la trahison à soi-même, à ses idéaux de jeunesse.

L’Empire des lumières est un roman où la nécessité de penser sa vie et la société où elle se déroule devient une urgence, une question de vie et de mort. Et c’est un roman riche et fascinant car, à la fois, il nous propose une lecture très éclairante et critique des vingt dernières années de la Corée du Sud et du Nord, et il nous attache passionnément au destin d’un homme qui voulait changer le monde et découvre que c’est le contraire qui est arrivé.

Kim Young-ha, un des romanciers les plus brillants de la nouvelle génération sud-coréenne, a passé une partie de son enfance dans la zone démilitarisée qui borde la frontière avec la Corée du Nord. Pour écrire L’Empire des lumières, il a rencontré plusieurs réfugiés nord-coréens qui lui ont fourni beaucoup d’informations sur le régime de Pyongyang. Mais il dit que son roman est né d’une phrase de Paul Valéry : « Tantôt je pense, tantôt je suis. » Cette phrase trouve un écho dans celles que prononce l’agent secret : « Je croyais que tous les gens aimaient comme moi réfléchir à des choses abstraites. Mais en réalité, tout ce qu’ils veulent, c’est survivre. »

Déjà paru aux Editions Philippe Picquier : La Mort à demi-mots ; Fleur noire.




Sortie en janvier 2009


La MaisonContactsCreditsHaut de page
Pour recevoir par courriel la lettre d'information, cliquez ici