Picquier Logo Picquier
Les Livres
NouveautesRecherche ThematiquePartenaires Point de VenteEspace ProfessionnelsForeign Rights

Catalogue

Auteurs

Traducteurs

Illustrateurs

Bibliotheque ideale

Index Alphabetique


Evenements


Catalogue

Revenir à la liste

La Médecine de l'art de Camille SCHMITT

Camille SCHMITT
La Médecine de l'art
Conservation des calligraphies et peintures chinoises en rouleaux à partir des textes de la dynastie


Collection Chine
304 pages / 21,00 € / ISBN : 2.8097.0269.9

Le remontage [d'une œuvre endommagée] est comparable à la consultation d'un médecin par un malade gravement atteint : il se remettra grâce à la compétence d'un bon médecin, mais mourra à cause de la prescription d'un mauvais praticien. [Quand] on chérit les calligraphies et les peintures, on ne peut pas ne pas approfondir l'art du montage (Zhou Jiazhou, Traité de montage).

Trop rares sont les Occidentaux qui savent que les anciens Chinois se souciaient déjà au 8e siècle de la restauration de leurs œuvres d'art sur soie et papier. Entre le 16e et le 18e siècle, les lettrés, particulièrement préoccupés par la destinée de leurs collections, élaborent une étihique de la conservation-restauration qui n'a rien à envier aux considérations les plus modernes. De la conception même du rouleau aux vertus insectifuges des bâtons d'enroulement, en passant par les conseils de manipulation, le maître mot est la prévention.

Camille Schmitt, conservatrice restauratrice des œuvres d'art sur soie et papier d'Extrême-Orient, a passé, après une maîtrise de chinois (Langues O'), plusieurs années dans des ateliers de restauration en Chine. C'est au regard de ces connaissances pratiques qu'elle propose une nouvelle lecture des textes classiques dans cet ouvrage, issu de sa thèse de doctorat (Sorbonne, Paris IV).

Avec le Centre de Conservation du Livre
Sortie en juin 2011


La MaisonContactsCreditsHaut de page
Pour recevoir par courriel la lettre d'information, cliquez ici